LOGICIEL DESIGNER PLUS V8 BERNINA EN TEST

La dernière version du logiciel BERNINA est passée entre les mains expertes de la blogueuse Chasrivari. Voici ses tests et son avis :

Son blog

Sa page Facebook


Vous vous rappelez, il y a quelques temps, les établissements Stecker m’avaient proposé de tester le logiciel de broderie Bernina Designer Plus v7? Je vous en avais un compte-rendu détaillé et j’avais été tellement séduite par ce logiciel que je l’avais conservé bien précieusement. Alors, quand cet été j’ai vu qu’une version 8 était désormais disponible, je me suis précipitée pour l’avoir!

Je vous en livre ici mes impressions, en m’attachant à vous présenter principalement les nouveautés par rapport la version 7.

Si vous ne voulez pas lire l’ensemble de l’article, voici une petite synthèse avec pour chacun des critères suivants une appréciation (insatisfaisant, satisfaisant, bien, très bien, excellent) :

– Facilité d’utilisation………………………………………….. TRÈS BIEN

– Motifs /points inclus………………………………………… EXCELLENT

– Qualité des motifs crées……………………………………  EXCELLENT

– Techniques de broderie proposées…………………………. TRÈS BIEN

– Performance des réglages………………………………….. EXCELLENT

J’avais mis 9/10 à la version 7 du logiciel, je mettrai ici 9,5/10(histoire de laisser quand même une petite marge de progression!). De très gros efforts ont été faits sur la convivialité du logiciel et je trouve qu’il se prend certainement plus facilement en main que les versions précédentes car il est plus intuitif et plus souple. Pour des personnes qui débutent, cette nouvelle version me paraît donc plus facilement accessible que la précédente, d’autant que les outils de numérisation automatique ont été grandement améliorés. Pour les personnes qui préfèrent créer leurs motifs manuellement, de nombreux autres nouveaux outils ou fonctionnalités ont été ajoutés permettant de créer des motifs encore plus efficacement et c’est très appréciable.

Vous êtes prêts à en savoir plus? C’est parti!

Installation :

La grande nouveauté de cette version 8 est qu’il n’est plus nécessaire de brancher une clé USB pour pouvoir utiliser le logiciel. Exit donc les problèmes de clé endommagée, perdue ou défaillante.

Attention toutefois, quelques petites précisions s’imposent à ce sujet :

– Le nombre d’installations possibles du logiciel sur différents ordinateurs est limité (à 4 d’après ce que j’ai compris), ceci afin de limiter les risques de piratage du logiciel.

– Par contre, il semblerait que si vous devez pour une raison ou pour une autre désinstaller puis réinstaller votre logiciel sur le même ordinateur, cela n’est pas décompté dans le nombre d’installations dont on dispose.

– Comme pour les versions précédentes, si vous prenez comme moi la mise à jour pour faire évoluer votre version 5/6/7 vers la version 8, cette mise à jour désactive la clé USB de votre ancienne version et rend cette dernière inutilisable.

Prise en main :

Plutôt que de faire un long discours sur les changements notables dans l’interface du logiciel, je vous propose pour changer une petite video qui vous permettra de mieux vous rendre compte des principales nouveautés sur ce sujet :

Nouveaux points/nouveaux effets :

Cette version du logiciel propose quelques nouveaux points ou effets pour apporter encore plus de recherche dans les motifs, parmi lesquels voici mes préférés :

– Un effet fantaisie élastique : pas facile d’expliquer en quoi consiste cet effet qui est pourtant très intéressant. En gros, on peut maintenant appliquer à des contours ou des remplissages en point satin des points fantaisie dont la taille va s’adapter automatiquement à la largeur du contour ou de la forme. Par exemple, lors de mon test de la version 7, j’avais appliqué un point de remplissage fantaisie à un motif de serpent pour montrer que ce point de remplissage « ondulait » avec la forme du serpent. Avec ce nouveau point élastique, non seulement le point fantaisie ondule avec la forme mais la taille du motif choisi varie également :

fantaisie elastique

A droite, on retrouve le serpent crée avec la version 7. A gauche, celui de la version 8 auquel j’ai appliqué ce point élastique. On voit bien que la taille du motif fantaisie est très variable en fonction de la largeur du serpent, ce qui contribue à donner un effet encore plus réaliste au motif.

J’ai également utilisé ce point pour créer un effet de cordage très facilement :

Point satin élastique fantaisie

– Un effet globe en 3D : si vous avez regardé sur internet la documentation sur cette nouvelle version 8, vous n’avez pas pu passer à côté de ce nouvel effet, très mis en avant par Bernina. Il permet d’apporter un effet globe en relief très spectaculaire et qui ressort d’autant mieux qu’on l’applique à une forme ronde ou ovale. On peut ainsi créer des motifs en relief tout à fait surprenants :

Effet globe 3D

Mais l’utiliser de façon plus sobre sur des motifs plus classiques, comme pourquoi pas des boules de Noël, en utilisant comme ici deux motifs fantaisie en alternance :

effet globe 3d avec 2 motifs

– Un « vrai » point zigzag de contour : cela peut sembler bête mais il n’y avait pas de point de contour jusqu’à présent dans le logiciel qui permettait d’obtenir un vrai point zigzag (« en V »). Si l’on prenait le traditionnel point satin, brodé avec une densité assez légère, on obtenait un point en forme de « N ». En gros voici en quoi consiste la différence :

Point zigzag2

– Un point pour broderie sur fils couchés : cet effet s’adresse aux heureux détenteurs/-trices d’une machine à broder Bernina sur laquelle on peut fixer un pied spécial pour broder avec un cordonnet par exemple ou un fil épais comme de la laine. Cela permet de donner des effets de relief à la broderie qui peuvent être très intéressants mais que je n’ai malheureusement pas pu tester, ce point faisant partie avec le cutwork ou le punchwork des effets réservés aux machines Bernina.

Nouveaux outils/nouvelles fonctionnalités :

– Un nouvel outil « couteau » : comme son nom le laisse suggérer, il permet de découper des motifs très facilement, comme avec ce coeur par exemple :

Couteau

Cela rend par exemple la création de ce type d’appliqués encore plus simple :

Couteau 2

– Une gestion plus performante des contours de motifs : imaginons que vous commencez par créer un petit bonhomme de neige tout simple en lui mettant seulement du point de remplissage :

contours avant

Et puis finalement vous vous dites que ce serait peut-être pas mal de lui ajouter des contours, comme ça, pour voir. Et hop, en moins de 30 secondes, c’est fait !

contours après 2

On peut même en faire un motif de type redwork, c’est tout aussi simple et rapide :

contours redwork

– Un nouvel outil « point photo » : jusqu’à présent, le logiciel Bernina ne disposait que d’un outil « photosnap » pour transformer des photos en motifs de broderie qui ne correspondait pas forcément à ce que les utilisateurs attendaient sur ce sujet. Dans cette version 8, on peut désormais transformer facilement une photo en motif multicolore pour un rendu très réaliste. Je me suis amusée à trouver une photo de chien sur internet pour voir ce que le logiciel pouvait en faire et ma foi, ça n’est pas si mal que ça :

Point photo

D’une façon générale, les outils de numérisation automatique ont été grandement améliorés et permettent de transformer encore plus rapidement et plus facilement différents types d’images en donnant directement aux motifs crées les types de points et les effets que l’on veut :

Numérisation auto

– Pour les personnes adeptes du quilting, les possibilités de création de motifs d' »echo quilting » sont facilitées et sont plus nombreuses :

echo quilting

Et il y aurait encore énormément de choses à dire concernant les nouveautés du logiciel, comme la gestion plus simple des motifs à repositionnements multiples, de nouvelles polices d’écriture, une meilleure gestion des espacements entre les caractères de texte ou des angles dans les motifs, etc… Il faut savoir que la partie du manuel utilisateur du logiciel consacrée à la description des nouveautés fait près de 50 pages, alors vous vous doutez bien que je n’ai pas pu vous parler de tout!

La seule chose qui m’a laissée un peu chafouin est que le logiciel permet de gérer précisément les coupures de fils (notamment à l’intérieur d’un motif de texte) mais que cette fonctionnalité ne s’applique pas lorsque le motif est converti en pes. Il y a bien sûr des moyens de contourner ce petit désagrément, mais j’avoue que j’aurais été très heureuse de pouvoir en profiter directement sur mes motifs.

Il y a quand même certaines choses qui ne changent pas et il me semble important de le préciser :

– Comme pour la version 7, l’interface du logiciel est en français, et le manuel utilisateur est en anglais,

– L’application Corel Draw fournie avec le logiciel est la même que dans la version 7 (Corel Draw Essentials X6)

– Les applications Quilter et Point de croix n’ont pas été modifiées

Alors au final, j’en pense quoi?

Les points +

– De très gros efforts portés sur la convivialité et l’ergonomie du logiciel, le rendant beaucoup plus facile à prendre en main que la version précédente, même à mon avis pour des personnes débutantes. Je reprochais à la version 7 son manque de convivialité, ici, avec cette version 8, ce n’est plus le cas. J’aime beaucoup en particulier l’affichage des motifs ouverts sous forme d’onglets, la nouvelle bibliothèque de motifs, la meilleure gestion des couleurs d’un motif ou la possibilité d’accéder à différentes manipulations grâce au clic droit.

– De nouveaux outils très intéressants comme le couteau ou la gestion des contours qui permettent d’avoir une souplesse de création de motifs encore plus importante et de gagner un temps précieux.

– De nouveaux points qui permettent pour certains de donner des effets encore plus sophistiqués aux motifs. Le point fantaisie élastique est l’un de mes préférés.

– Pouvoir utiliser le logiciel sans avoir besoin de brancher une clé USB : c’est vraiment très pratique et très sécurisant.

Les points –

– Le nombre limité d’installations possibles du logiciel (c’est le revers de la médaille au fait qu’il ne faut plus de clé). Bien sûr, je comprends la nécessité pour Bernina d’éviter le risque de piratage, mais j’ai déjà installé cette version 8 sur 2 ordinateurs différents et j’espère qu’ils ne vont pas me lâcher tout de suite…

– Le fait que la mise à jour écrase définitivement les anciennes versions du logiciel. Cela était visiblement déjà le cas pour les précédentes mises à jour, mais je trouve dommage, surtout avec les limitations d’installation de cette version 8, de ne pas pouvoir utiliser une précédente version au cas où… La seule solution pour pouvoir continuer à profiter d’une ancienne version est d’acheter la version 8 complète, mais là, ce n’est plus le même budget!

– Le fait de ne pas pouvoir profiter pleinement de cette nouvelle fonctionnalité concernant les coupures de fils sur les motifs crées en pes.

Au final, je trouve que cette nouvelle version est une excellente version, très aboutie et très performante, et j’ai véritablement beaucoup de plaisir à l’utiliser. Bien sûr, chaque mise à jour de logiciel a un coût et j’espère grâce à ce billet que vous aurez pu vous faire une idée sur l’intérêt de la prendre ou pas. En tout cas, en ce qui me concerne, je ne regrette pas! Vous pouvez d’ailleurs contacter les Ets Stecker pour de plus amples informations. Et surtout, n’hésitez pas à me donner vos impressions!